Les abat-jour juponnés

Les abat-jour juponnés

(40 heures sur 5 jours). Carif Oref 54S1700318 - Télécharger la version PDF imprimable

Objectifs pédagogiques

La formation est destinée aux personnes désirant acquérir les techniques de fabrication des abat-jour sur mesure : les abat-jour « juponnés » et leurs finitions.

L’objectif ultime de la formation est l’ouverture par le stagiaire de son propre atelier de fabrication d’abat-jour sur mesure.

A l’issue de la formation « Les abat-jour « juponnés », le stagiaire est en possession des bases techniques de fabrication qui lui permettront d’optimiser l’offre proposée dans le cadre de l’activité de son atelier.

Public concerné

La formation concerne les personnes ayant déjà suivi le stage d’initiation à la fabrication des abat-jour « couture » et contrecollés niveau 1, et les professionnels de l’ameublement (tapissiers, couturiers d’ameublement, décorateurs) désirant élargir l’offre proposée à leurs clients.

Pré-requis

Le stagiaire devra avoir suivi le stage « Les abat-jour couture et les abat-jour contrecollés niveau 1 » et devra savoir utiliser une machine à coudre.

L’amour du travail bien fait, la minutie, la précision sont indispensables pour suivre la formation.

Durée de la formation et modalités d'organisation
  • La formation dure 48 heures, réparties sur 6 jours, du lundi au samedi inclus.
  • Les horaires sont : 9h30 à 12h30 et 13h30 à 18h30.
  • Nombre de stagiaires prévu : 6 au maximum.
Lieu de la formation

La formation a lieu en présentiel, dans les locaux de l’ATELIER DU CHAT QUI VEILLE, 3 rue des Templiers, 16130 GENTE.

Contenu de la formation

Les stagiaires sont déjà en possession des bases théoriques de leur métier. Cette formation est donc essentiellement pratique.

  • Première demi-journée : Présentation de la technique des abat-jour « juponnés », de leurs finitions, de leur utilisation, des tissus utilisés …
  • 3 jours : réalisation de 3 modèles avec utilisation des technique différentes : abat-jour « à l’économie », abat-jour avec col et jupe séparés, fabrication de bandes de passepoils de plusieurs couleurs assemblées.
  • 2 demi-journées : fabrication de plusieurs galons façonnés destinés à orner les abat-jour réalisés pendant le stage. Fabrication de fleurs en tissu.
  • Dernière demi-journée : débriefing de la semaine écoulée. Les stagiaires évoquent les difficultés rencontrées, un point est fait pour planifier un programme de travail personnalisé. Un bilan de satisfaction est demandé au stagiaire afin de pallier aux manques éventuels de la formation.
Moyens et méthodes pédagogiques

S’agissant d’un métier d’art, les méthodes pédagogiques sont essentiellement des mises en situation : le programme comprend la fabrication de 3 à 4 abat-jour durant la semaine.

Les stagiaires étant 6 au maximum, le suivi est constant et personnalisé : la formatrice est sur place, veillant à la rectification des gestes et des attitudes de chacun. Chaque stagiaire peut poser autant de questions qu’il le juge nécessaire à la bonne compréhension de la formation.

Profil du formateur

Dominique RONNE a 20 années d’expérience dans la fabrication des abat-jour de luxe.

Adhérente des Ateliers d’Art de France depuis 2006, elle a le titre officiel d’Artisan d’Art. En fabrication, sa clientèle est de renom, entre autres la famille princière de Luxembourg, les propriétaires de la maison Chanel, plusieurs musées publics et privés.

En 2013, son atelier a reçu le prestigieux label ENTREPRISE DU PATRIMOINE VIVANT (EPV) reconnaissant le savoir-faire d’un millier d’entreprises françaises dans le domaine de l’artisanat.

Modalités d'évaluation

Le contrôle de la formation est continu, puisque le formateur reste en permanence aux côtés des stagiaires afin de corriger les gestes techniques et donner des conseils.

Des bilans d’évaluation sont effectués en début de formation, en milieu puis en fin de formation. Ils permettent au stagiaire de mieux visualiser sa progression et d’établir ensuite un suivi personnalisé lorsque le stagiaire aura terminé le stage.

Moyens techniques

La formation se déroule dans un atelier climatisé de 70 m2. Des tables de coupe permettent d’accueillir confortablement 6 personnes et la formatrice.

Un dossier technique écrit est remis à chaque participant en même temps que le livret d’accueil.

Les stagiaires ont à leur disposition les carcasses d’abat-jour nécessaires au stage, un stock de tissus et de passementeries dans une autre pièce, mis gratuitement à leur disposition. Ils disposent aussi de tout le petit outillage nécessaire à ce métier.

Les repas sont pris dans une grande cuisine équipée entre autres d’un four à micro-ondes.